Univers VO Saison 4
Univers VO saison 4 : 3ème édition à Equip Auto
19 mars 2019
CLUBUVO
Retour sur la 4ème réunion du CLUB Univers VO
16 avril 2019

La bienveillance et l’action ou l’homme qui bouge les lignes : histoire vraie !

Francis Bartholomé

Portrait par Patrick Lautard, cofondateur/associé d’Univers VO, de Francis Bartholomé, Président du CNPA, Membre du comité exécutif de la CPME, Membre du CESE et Président du Groupe automobile Saint-Christophe.

 

Notre amitié est récente, mais je l’imagine profonde. Il inspire un des personnages du roman que j’écris, ce qui nous donne le plaisir de nous rencontrer, au gré de son emploi du temps « hypra » chargé pour mieux nous connaître et pour que je continue à découvrir l’homme et son chemin. Francis est un homme avenant, affable mais surtout très déterminé et courageux : une main de fer dans un gant de velours, avec toujours un grand sourire chaleureux.

Il symbolise la génération des Baby-Boomers, vous savez les soixante-huitards, ceux qui ont construit le monde d’aujourd’hui… Sa vision sage porte une dimension stratégique qui a bousculé l’hégémonie féodale de l’industrie sur la distribution automobile.

 

A son actif notamment :

  • Les états généraux de l’automobile en mars 2015 à Bercy chez le jeune ministre de l’économie de l’époque, un certain Emmanuel Macron…
  • La « grande distribution » qui entre au CNPA (Mobivia avec les Norauto and Co, Feu Vert, Speedy)
  • Bousculer une institution « inféodée » aux constructeurs automobiles, dans laquelle le pouvoir était tenu par les concessionnaires, ouvrir le syndicat à d’autres métiers, engager une réforme structurelle…
  • Engager le sujet sur les femmes dans la filière et organiser une vraie parité.
  • Positionner la filière des services dans l’esprit des pouvoirs publics, valoriser les plus de 100 000 entreprises face aux industriels tout puissants et constructeurs associés de l’Etat.

Des pavés lancés sur la République, il est devenu membre de l’establishment, patron d’entreprise, Président d’une corporation, représentant de la société civile, bref un homme qui honore la France et défend et sert les entreprises avec une énergie farouche ! Faut-il devenir un sage et se résigner un peu ou préparer le nouveau mai 68 ? A cette question, Francis répond en préconisant le calme et la réflexion et en s’efforçant de trouver les bons compromis au bon moment, bref en considérant que les choses se font in fine, avec le temps qui fait son œuvre…

 

J’apprécie Francis, même si je ne partage toute son approche : il écoute, il échange, il pèse, il reste calme et souriant face à mes agitations et pourtant je signe. Je pense que le corporatisme d’aujourd’hui est archaïque, que les clivages bureaucratie, technocratie, politicocratie, petits arrangements en tous genres de la République bien pensante ne sont plus adaptés. Le politiquement correct et les accommodements d’un pseudo consensus ne sont plus suffisants : « Agir pour votre Avenir », la base line du CNPA pourrait être « Agir vite pour vivre demain ».

Les avancées technologiques (VE, IA, Véhicule Autonome, Auto partage etc…), le monde des réseaux sociaux, les changements politiques en cours et le poids des enjeux économiques associés aux attentes des « consommacteurs » de demain restent, à mon sens, incompatibles avec les habitudes de la République. Francis Bartholomé, homme d’ouverture et de conviction, détient les clés pour changer profondément les choses, mobiliser ses troupes en interne, bousculer les 22 métiers qu’il représente, partager et construire avec tous les autres syndicats pour s’associer aux 40 millions de clients citoyens !

 

Son premier mandat a permis de bouger les lignes, le temps presse, la révolution des nouvelles sociétés est en route, il faut maintenant bousculer les immobilismes et bâtir le nouveau monde de la mobilité et des services. Mai 68 a tracé le chemin des 50 années écoulées, l’urgence d’un nouveau modèle commande une modification profonde et urgente des comportements, une implication plus citoyenne, moins d’Etat, plus d’agilité, moins de conformisme…

Mais Francis Bartholomé est un sage, il me ramène à la raison et me démontre que l’agitation c’est bien, mais la raison c’est mieux. Je sais qu’il voudrait bousculer encore et toujours, dans l’ordre du temps et dans la paix, alors je pourrais me ranger derrière cette citation de Nietzsche : « L’amitié naît lorsqu’on a pour l’autres une estime supérieure à celle que l’on a pour soi même ».

 

Allez, cher Francis, continue « d’agir en homme de pensées et de penser en homme d’action* » car « avec le temps va tout s’en va**… »

 

*Henri Bergson
**Léo Ferré, bien sûr

 

Patrick Lautard, ancien dirigeant du Cabinet de conseil Osea, personnalité reconnue du monde de la distribution automobile, mentor de jeunes entrepreneurs, investisseur, cofondateur et associé d’Univers VO, conférencier, chroniqueur… auteur de tribunes libres engagées et décapantes, nous propose une série de micro-portraits d’hommes et de femmes qui marquent de leur empreinte la filière de l’industrie et des services de la distribution automobile.

Laisser un commentaire